AUTRES REGARDS SUR L'INDE...

Publié le 23 Octobre 2013

 

 

L'INDE est tellement immense qu'il est difficile de choisir la région où aller,

quel endroit visiter plutôt qu'un autre...

Aussi loin des endroits vraiment touristiques,

il existe des lieux d'une immense beauté, où la nature domine

 comme le  Darjeeling , le Sikkim,ou le Ladakh,

et les temples du Rajasthan qui vous surprendront par la créativité de la main de l'homme.

Voici quelques lieux pour un autre regard sur l'INDE...

 

 

L'autre Inde

La Libre, Momento, Escapade, Inde, autre regardLes clichés de l’Inde photogénique imprègnent l’imaginaire et nourrissent les fantasmes sur ce sous-continent mythique.A  la rencontre d’une autre Inde, celle qui ne fait pas partie des grands itinéraires touristiques.

 

 

LE COUCHER DE SOLEIL sur le Taj Mahal, les ablutions des sadhus à Varanasi, les saris colorés des femmes qui portent des cruches d’eau sur leur tête… déjà vu.

Connaissez-vous les temples tantriques de Khajuraho, les sommets enneigés du Sikkim ou les villages des minorités de l’Arunachal Pradesh ?

Nous vous emmenons en voyage en terre méconnue, loin des clichés et des étapes touristiques “incontournables”.

Partez à la découverte de ce pays-continent si vaste, si complexe, si riche et contrasté.


L'Or vert (noir) DU DARJEELING


Il ne faut pas être amateur de thé pour connaître Darjeeling, la petite ville du Bengale Occidental : ses plants verts ondulent autour et alentour du bourg. Ils sont à la base d’un des thés noirs les plus appréciés au monde, en particulier au Royaume-Uni. La contrefaçon faisant rage, le voyage s’impose ! D’autant qu’il est encore meilleur dégusté sur place.
 


LE LADAKH, coeur spirituel et immensité rocheuse

On l’appelle parfois le “Petit Tibet” mais le Ladakh est bien situé en Inde – au Jammu et Cachemire même –, imprégné de bouddhisme tibétain et ponctué de monastères typiques, comme celui de Thiksey.

S’il déploie son immensité rocheuse par-delà l’Himalaya, le Ladakh n’est pas tristement gris : ses roches offrent une palette inattendue de couleurs.
 


La Libre, Momento, Escapade, Inde, autre regardFATEHPUR SIKRI, palais moghol

Etape sur la route d’Agra, Fatehpur Sikri, la “ville de la victoire” fondée au XVIe siècle par l’empereur Akbar, ne fut la capitale de l’Empire Moghol qu’une dizaine d’années. Suffisamment de temps pour y construire un magnifique palais de grès rouge, typique de l’art islamique influencé par l’art hindou. De multiples monuments, temples, salles, cours et appartements, et bien sûr, le harem, constituent le site qui renferme également l’une des plus belles et plus grandes mosquées de l’Inde.
 


La Libre, Momento, Escapade, Inde, autre regardBalcon avec vue sur le KANGCHENJUNGA
 

Le Sikkim, petit territoire indien coincé entre le Népal et le Bhoutan, a beau être montagneux, il n’en reste pas moins luxuriant, rafraîchissant et paisible.

C’est là que se dresse l’imposant Kangchenjunga

dont les 8 586 mètres au compteur en font le troisième plus haut sommet de la planète après l’Everest et le K2.
 


La Libre, Momento, Escapade, Inde, autre regardKHAJURAHO, le village aux temples tantriques
 

Au cœur du Madhya Pradesh se niche Khajuraho, un village magique qui recèle une vingtaine de temples tantriques, berceau du Kama Sutra.

Au milieu des forêts et des plaines verdoyantes, ces merveilles architecturales et artistiques, construites lors de l’apogée de la dynastie des Chandella (950-1050), célèbrent le divertissement sous toutes ses formes et, surtout, l’érotisme.


 


La Libre, Momento, Escapade, Inde, autre regardLes villages de l'ANURACHAL PRADESH

 

Voilà un petit bout d’Inde dont on aurait presque oublié l’existence. Vivent sur ces contreforts de l’Himalaya de nombreuses ethnies tibéto-birmanes, comme ce Monpa qui effectue une danse célébrant la fin de la récolte.

Aussi reculée que magnifique, cette région, dont la souveraineté est contestée par la Chine, s’explore dûment munis d’un permis.
 


La Libre, Momento, Escapade, Inde, autre regardDans l'UTTARAKHAND, aux sources du Gange
 

Remonter le Gange jusqu’à sa source impose de répondre à la question : où se situe-t-elle ? Sous un glacier de l’Himalaya, vers Gangotri. Mais le fleuve se nourrit d’affluents et l’on peut aussi bien remonter l’Alaknanda jusqu’à Badrinath, un de ces lieux sacrés pour les hindouistes qui s’y aventurent, emmitouflés, en pèlerinage.

 

 

 

 


                         MANDAWA aux mille havelis

           

Le village de Mandawa constitue un excellent point de départ pour celui qui découvre la province du Rajasthan pour la première fois.

Rien ne laisse présager des trésors que recèle ce lieu rural où les chemins de terre encombrés d’étals de marchands, d’animaux et de véhicules en tous genres constituent déjà une partie du charme du voyage.

 

Il suffit de visiter le fort et de lever les yeux pour admirer les innombrables fresques ornant les havelis, immenses maisons du XIXe siècle qui appartenaient souvent à de riches commerçants.


Faites votre choix!!!!!
 
 

(Source:momento.blogs.lalibre.be)

Rédigé par pinklotusinindia

Publié dans #PAYSAGES DE L'INDE

Repost 0
Commenter cet article