LAXMI SAA: LE VISAGE du COURAGE

Publié le 20 Février 2016

LAXMI SAA: LE VISAGE du COURAGE

Il y a des articles sur lequels je ne souhaite pas vous informer...

mais celui ci je ne pouvais pas passer à côté,

vu l'immensité du courage de cette jeune femme

et l'émotion que cela suscite...

Ce n'est ni pour provoquer,

ni pour choquer ,

mais tout simplement pour partager

un instant de respect pour cette femme...

L’histoire de l’Indienne Laxmi Saa a ému le monde entier.

A 26 ans, cette survivante d’une attaque à l’acide a été choisie pour devenir le visage de la marque de vêtements Viva N Diva.

Une collaboration voulant changer le regard des gens sur la beauté.

Ces derniers mois, les marques de mode ont été nombreuses à tenter de changer la définition  de la beauté en faisant appel à des modèles très différents des femmes filiformes que nous avons l’habitude de voir. Ainsi, certaines ont choisi des personnes atteintes  du syndrome de Down ou encore des femmes amputées pour tenter de diversifier la fashion sphère.

Et aujourd’hui, c’est la griffe indienne Viva N Diva qui a décidé de suivre ce chemin. Pour présenter sa dernière collection, elle a misé sur Laxmi Saa, une victime d’attaque à l’acide.

Originaire de la ville de Delhi, la jeune femme de 26 ans a été attaquée lorsqu’elle n’en avait que 15 par un homme qui n’a pas supporté qu’elle décline sa demande en mariage.

Très impliquée dans le combat contre la vente libre d’acide dans son pays, elle est donc devenue la star de la campagne Faces of Courage, soit Les visages du courage, de Viva N Diva.

LAXMI SAA: LE VISAGE du COURAGE

Comme l’on aurait pu s’en douter, Laxmi Saa est très heureuse d’avoir collaboré avec la griffe : « Cette opportunité de représenter une marque de vêtements était une plateforme pour montrer aux  femmes comme moi qu’il faut avoir confiance en soi et être courageuse, peu importe leur apparence physique », a-t-elle expliqué à BBC News.

« Cela est aussi l’opportunité d’envoyer un message clair aux criminels, celui que les femmes ne perdront pas leur courage, même après qu’ils les aient attaquées à l’acide pour détruire leur beauté physique », a poursuivi la jeune femme.

Pour Ayushi Rastogi, un membre de la marque, cela a été une expérience très particulière : « Pour des yeux habitués à voir la peau des mannequins lisse dans l’objectif, cela a été à la fois déroutant et inspirant », a-t-il déclaré au Hindustan Times avant de poursuivre : « A ce moment-là, nous avons vu la beauté d’une façon très différente et tout ce à quoi nous avons pensé, c’est la capturer et lui donner un sens ».

Et pour que le message touche un peu plus le public, Viva N Diva a aussi réalisé une vidéo inspirante montrant les coulisses du shooting.

D’après Acid Survivors Trust International, près de 1000 attaques à l’acide ont lieu tous les ans en Inde.

Malheureusement, il n’existe pas de loi à proprement parlé pour condamner les agresseurs. Selon le Mirror, Laxmi Saa a décidé de se lever contre cette injustice en 2013 en envoyant une pétition signée par 27 000 personnes à la Cour Suprême indienne demandant aux gouvernements de légiférer sur la vente libre d’acide.

Elle a ainsi obtenu une meilleure régulation des ventes en avril 2014. Malgré tout, Laxmi Saa ne semble pas prête d’abandonner son combat de sitôt.

(Source:aufeminin.com)

Rédigé par pinklotusinindia

Publié dans #FAITS de SOCIETE

Repost 0
Commenter cet article