Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Pinklotusinindia

Pinklotusinindia

L'INDE,ma grande passion,tout ce qui la concerne,de près comme de loin,particulièrement le Bharatanatyam,danse sacrée du Tamil Nadu. Mon but: promouvoir la culture indienne et Ma devise:"Tout ce qui n'est pas donné, est perdu".Hasari PAL (Proverbe Indien).

LE BHARATANATYAM dans un documentaire:SYLVANA MELE

Vanakkam,

Aujourdh'ui je vous invite à soutenir un projet, si vous le souhaitez bien sûr,sur le premier documentaire d'une jeune fille, Sylvana MELE,élève à l'ESRA de NICE

sur l'apprentissage de  différentes cultures lointaines actuellement encore existantes et qui suscitent la curiosité et l'admiration.

J'y suis sensible,car un des sujets de ce documentaire(il y en a plusieurs)est la danse classique sacrée du Sud de l'Inde ,le Bharatanatyam bien sûr et particulièrement ma professeur de danse Charline Rémy!

Voici toutes les explications sur ce documentaire à venir et beaucoup de bonheur à Sylvana dans ce beau projet!

"Quelle est ta couleur ?" aux couleurs de la fête indienne de HOLI!!

"Quelle est ta couleur ?" aux couleurs de la fête indienne de HOLI!!

Vidéo de la promotion du documentaire:"quelle est ta couleur?"

Biographie de Sylvana:

Ayant à ce jour, réalisé plusieurs projets personnels, ce projet là est enfin l'occasion pour moi de mettre en pratique mon expérience dans des conditions professionnels avec une équipe talentueuse et du matériel pro ! C'est comme si ce projet était l'éclosion d'un ressentit que je porte en moi depuis mon adolescence et que je peux enfin dévoiler en images. C’est une profonde curiosité pour diverses cultures qui m’inspirent cette vision de partage, d’échange d’apprentissage et de traditions. C’est par les vibrations primitives de la musique et de la danse que j’ai découvert toutes ces cultures qui m’ont attiré et qui ont par la suite agrandit mon regard sur le monde qui m’entoure afin de comprendre mon rôle dans celui-ci.

"Dans une société qui nous pousse à oublier notre environnement et à nous éloigner les uns des autres ; certains apprentissages de cultures lointaines se perpétuent malgré la distance qui les éloigne, ici-même en France, dans la région Niçoise.

Afin de préserver ces héritages, à travers la musique, la danse, ou simplement la rencontre de l’autre, des personnes participent à cette transmission qui vise à nous unir par un même langage universel.

Qui sont-ces gens? Qu’est-ce qui les motive ? Quels messages véhiculent-ils à travers ce partage artistique et culturel ?"

LE BHARATANATYAM dans un documentaire:SYLVANA MELE

Récemment sur facebook, je suis tombée sur un texte qui provient d’une intervenante à la 1er radio aborigène du Brésil qui représente bien l’idée « Nous sommes les graines de rêves de nos pères : Dans les grandes villes, la présence indigène est camouflée, les esprits, les os et les voix étouffés par le ciment des trottoirs. Le béton a poussé et continue à pousser en force sur des sols sacrés. Les enfants et les petits-enfants, sont-ils partis ? Où sont-ils ? De nombreux non-indigènes ne voit en l’autre que son visage, ses vêtements quand ils le croisent dans la rue, ils sont incapables de percevoir les histoires et ce qui se trouve dans le coeur. La ville est un espace urbain construit sur d’anciens villages. Sous et sur le béton, des voix désirent être libérées. » On parle là des aborigènes, mais cela s’applique à tous, de partout sur notre planète.

C’est une profonde curiosité pour diverses cultures qui m’inspirent cette vision de partage, d’échange d’apprentissage et de traditions. C’est par les vibrations primitives de la musique et de la danse que j’ai découvert nombreuses cultures et qui ont par la suite agrandit mon regard sur le monde qui m’entoure et comprendre mon rôle dans celui-ci.

Dès l’école j'étais fascinée par la diversité des noms de famille que l'on entendait. Nous avons la chance d’être dans un pays comme la France qui a une force extraordinaire : sa diversité, et comment son peuple évolue à travers ce mélange.

C’est donc à travers l’image que je souhaite apporter mon point de vue, ce n’est pas en soulevant des solutions politiques ou écologiques que je souhaite apporter ma vision (puis renseignez-vous aussi :-P!) mais en revenant à la source, c’est-à-dire à l’amour que l’on porte au fond de nous les uns pour les autres et pour notre terre commune.

À travers ces expérience humaines, nous créeront un témoignage sur ces gens qui véhiculent à leur manière, un message, une empreinte, une vibration dans le cercle de l’humanité. Que ce soit à travers les artistes qui interprètent chacune des musiques du film, ou les intervenants à l’image, ce film est aussi pour eux car c’est une manière d’appuyer davantage leurs messages et de leur apporter du soutien et de la visibilité sur ce qu’ils transmettent. Il est aussi important de sensibiliser la jeunesse en apportant un regard frais à ces univers qui peuvent semblé « dépassés » ou dignes d’intérêt seulement pour des voyageurs ou des étudiants en ethnologie.

 

LE BHARATANATYAM dans un documentaire:SYLVANA MELE

Sans trop vous dévoiler la surprise, quelques mots sur certains des intervenants : Charline Remy propose des cours dans le Vieux-Nice

avec son association « Bharatakala »

qui a pour but de promouvoir la culture indienne en France, par le biais de la danse. Après ses études en commerce Charline est partie 4 ans en Inde étudier les disciplines traditionnelles et le bharata natyam qui la passionne depuis son adolescence. Elle a également participé à nombreuses figurations dans des films de l’industrie du cinéma Tamoul dans le sud de l’Inde. Sa fraîcheur et sa passion profonde pour cette culture différente de ses origines ont attiré mon attention. J’aimerai donc lui apporter de la visibilité pour le partage culturel qu’elle offre à toutes personnes curieuses de nouveaux horizons corporels…

Son regard jeune, son énergie féminine, vont apporter un regard nouveau sur une danse traditionnelle qui nous ait étrangère mais qui peut être accessible chez nous.

Charline REMY

Charline REMY

Danseuse et professeur de Bharatanatyam
Danseuse et professeur de Bharatanatyam

Danseuse et professeur de Bharatanatyam

À quoi servira la collecte ?

Le concept du financement participatif colle parfaitement avec l’éthique de ce documentaire, le fait de construire ensemble un projet qui nous concerne tous est tellement encourageant. De plus, nous voyons tous les jours sur nos écrans des images pessimistes, distantes et redondantes alors en tant que « jeunes pouces » nous aimerions apporter notre regard, notre vision, notre parole à ces grands débats modernes.

Également, si vous êtes une association, un groupe de musique, un professionnel de l'audiovisuel et que vous souhaitez nous rejoindre dans l’aventure, nous ferons apparaitre votre logo au générique "avec le soutient de" afin de vous donner de la visibilité et en partageant sur notre page facebook votre partenariat!

 

BUDGET :

Déplacements : 23% de notre budget pour rouler ! Chacun des intervenants étant situés à des endroits différents de la région PACA nous allons devoir nous déplacés fréquemment pour nous rendre sur les lieux des évènements de nos intervenants, pour les repérages comme pour le tournage.

Location matériel : C'est 50% de notre budget ! Comme nous souhaitons tourner les plans de danses avec un dji Ronin, les tarifs de location de celui-ci sont élevés mais nous souhaitons vraiment travailler avec un tel outil afin de nous laisser nous emporter dans la danse dès la prise de vue avec une image stable et entrainante.

Contributions : Afin de vous remercier de votre participation, nous réservons 12% du budget pour vous remercier ! Vous pouvez trouver sur cette page dans la colonne de droite, les différents types de contributions que nous vous offrons en échange de votre merveilleuse collaboration !

KissKissBankBank : La commission étant de 8% !

Également nous réservons 7% de notre budget aux dépenses imprévus car on est jamais l’abri d'un incident de dernière minute !

Bien sûr si nous dépassons l’objectif, cela pourra nous permettre de louer davantage de matériels et d'avoir un visuel encore plus travaillé et du café en plus pour une équipe bien réveillée ;-)

 

TOURNAGE:

Nous aurons 2 jours de tournage le 3 & 4 avril, du 16 au 22 avril, puis entre le 4 et 8 mai.

La post-production commencera dès le lundi 25 avril, à l'ESRA Côte d'Azur jusqu'au 17 juin.

La projection se fera au cinéma de Beaulieu-sur-Mer (06) le jeudi 24 Juin 2016.

Nous projetons également d'organiser d'autres projections dans le var (83) ainsi que dans les alentours de Nice (06).

Pour tout autre renseignements et pour la participation

veuillez vous rendre sur la page de ce projet,

voici le lien:

http://www.kisskissbankbank.com/fr/projects/quelle-est-ta-couleur

 

MERCI!!!!

Partager cet article

Repost 0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article